Qu’est-ce que le CPF ?

12/19/2023

Le Compte personnel de formation (CPF) est un dispositif permettant à chaque actif de cumuler des heures de formation tout au long de sa carrière professionnelle.

Mis en place par la loi sur la formation professionnelle en 2014, le CPF a pour but de favoriser le développement des compétences et la sécurisation des parcours professionnels. 

Définition

Chaque salarié, demandeur d'emploi ou personne en reconversion peut mobiliser les heures accumulées sur son CPF pour suivre des formations éligibles, qu'elles soient certifiantes, qualifiantes, ou permettant l'acquisition de nouvelles compétences.

Le CPF offre ainsi une autonomie accrue aux travailleurs en matière de choix et de gestion de leur formation, contribuant ainsi à l'adaptabilité aux évolutions du marché du travail.

cpf

Les objectifs du CPF 

Le CPF est destiné à permettre aux actifs de bénéficier de formations tout au long de leur vie professionnelle. Les objectifs principaux sont multiples : il s’agit tout d’abord de fournir aux travailleurs un moyen d'accéder facilement à des formations pour développer leurs compétences professionnelles.

En effet, en donnant à chacun la possibilité de gérer soi-même son compte de formation, le CPF favorise l'autonomie et l'initiative en matière de développement professionnel.

Il permet ainsi de s'adapter aux évolutions du marché du travail grâce à des formations pertinentes pour acquérir des compétences en phase avec les besoins du marché. Cette possibilité de formation continue sécurise les parcours professionnels, lutte contre l'illettrisme et favorise l'égalité des chances en offrant à chacun l’accession à la formation, quel que soit son statut professionnel.

Il faut cependant se souvenir que les modalités d'utilisation du CPF peuvent évoluer en fonction des politiques gouvernementales et des réformes en cours.

Qui est concerné par le CPF ?

Le CPF concerne les personnes actives dès l'âge de 16 ans (15 ans pour un apprentis), jusqu’à l’âge de la retraite, qu'elles soient salariées, indépendantes ou en recherche d'emploi. Plus précisément, sont éligibles au CPF les salariés du secteur privé en CDI et en CDD, les travailleurs indépendants, y compris les professions libérales, les demandeurs d'emploi inscrites à Pôle Emploi, les jeunes sortis du système scolaire.

Le CPF est un compte individuel : il n’est destiné qu’à la personne à laquelle il est rattaché. En conséquence, il est donc totalement impossible d’en faire bénéficier un tiers.

Où consulter son CPF ?

Pour consulter le solde de son CPF, les moyens sont les suivants :

  • site officiel « Mon Compte Formation » : il suffit de se connecter à son compte utilisant identifiant et mot de passe afin de consulter le solde de son CPF, ainsi que les formations éligibles ;

  • application mobile "Mon Compte Formation" : disponible sur iOS, et Android. Même utilisation que le site ;

  • ligne directe : 09 70 82 35 51 (numéro non surtaxé) pour obtenir le solde de son CPF et tous renseignements utiles.

Pour accéder à son compte, il est impératif de fournir son numéro de sécurité sociale ainsi que de son mot de passe. En cas d’oubli de ce dernier, il est possible le réinitialiser en suivant les instructions fournies sur la plateforme.

Les formations éligibles au CPF

Les formations éligibles au CPF sont variées et couvrent de nombreux domaines. Voici quelques exemples de formations éligibles au CPF :

Formations certifiantes et diplômantes :

  • 1

    diplômes universitaires ;

  • 2

    titres professionnels ;

  • 3

    certifications professionnelles.

Bilans de compétences :

  • 1

    bilan de compétences permettant de faire le point sur son parcours professionnel et d'orienter sa carrière.

Validation des acquis de l'expérience (VAE) :

  • 1

    processus permettant de faire reconnaître officiellement les compétences acquises par l'expérience professionnelle.

Formations en langues :

  • 1

    cours de langues étrangères.

Formations en informatique et numérique :

  • 1

    développement web, programmation, administration système, etc.

Formations en gestion et management :

  • 1

    management d'équipe, gestion de projet, leadership, etc.

Formations en compétences transversales :

  • 1

    communication, gestion du stress, gestion du temps, etc.

Formations spécifiques par secteur professionnel :

  • 1

    formations adaptées aux besoins spécifiques de certains secteurs (santé, industrie, commerce, etc.).

Formations en développement personnel :

  • 1

    coaching, développement personnel, bien-être au travail, etc.

Formations en sécurité et prévention au travail :

  • 1

    sécurité au travail, prévention des risques, etc.

La liste des formations éligibles au CPF peut évoluer :  il est donc recommandé de consulter régulièrement le site officiel du CPF ou de contacter des organismes de formation pour obtenir des informations à jour. 

LES DIFFÉRENCES AVEC LE DIF

Le Droit Individuel à la Formation (DIF), créé par la loi du 4 mai 2004 pour encourager l'accès à la formation professionnelle des salariés, a été étendu à la fonction publique en 2007 et 2008. Initialement, le service des Ressources Humaines de l'entreprise devait informer annuellement les salariés, par écrit, du total de leurs droits acquis au titre du DIF. Ces droits pouvaient être cumulés jusqu'à 120 heures sur une période de 6 ans.

En 2015, un nouveau dispositif est mis en place, le Compte personnel de formation, qui est désormais attaché à la personne plutôt qu'à l'entreprise. Les bénéficiaires peuvent accumuler jusqu'à 150 heures sur une période de 8 ans et ont la possibilité d'intégrer leurs heures DIF dans le nouveau système du CPF.

La loi du 5 septembre 2018 pour la liberté de choisir son avenir professionnel a apporté d'importantes modifications au CPF. Depuis le 1er janvier 2019, le CPF est monétisé, marquant un changement majeur par rapport aux anciens droits individuels à la formation, qui étaient exprimés en heures plutôt qu'en euros. Les heures accumulées sur le CPF jusqu'au 31 décembre 2018 sont converties en euros, avec un taux de 15 euros par heure.

Désormais, chacun peut visualiser son budget directement sur la page d'accueil de son compte, ce qui lui permet de financer partiellement ou intégralement des formations telles que l'espagnol, l'italien ou la bureautique en fonction de son budget disponible.

Le CPF présente plusieurs autres avantages par rapport au DIF. Tout d'abord, les heures de formation inutilisées ne sont plus perdues, contrairement au DIF où elles n'étaient pas reportables d'une année à l'autre. De plus, le CPF est lié à la personne et non à l'employeur, ce qui signifie que les heures de formation accumulées demeurent sur le compte personnel, même en cas de changement d'entreprise.

Le CPF offre une plus grande flexibilité dans l'accès à la formation professionnelle continue puisqu’il permet d'accumuler des heures sur son compte personnel et de les utiliser en fonction de ses besoins et de ses projets professionnels, indépendamment de sa situation professionnelle.

Comment est crédité le compte CPF ?

Le CPF est crédité en heures tout au long de la vie active. Le nombre d'heures créditées dépend du temps de travail effectué et est calculé en fonction du nombre d'heures travaillées par année, avec un plafond annuel. Voici comment les heures sont généralement créditées :

  • Pour les salariés à temps plein : le CPF est crédité à raison de 500 heures par an jusqu'à un plafond de 5 000 heures.

  • Pour les salariés à temps partiel : l le CPF est crédité au prorata du temps de travail effectué. Par exemple, pour un mi-temps, on obtient 250 heures par an jusqu'à un plafond de 5 000 heures.

  • Pour les travailleurs non salariés et demandeurs d'emploi : les crédits sont calculés en fonction du revenu professionnel.

Comment utiliser son CPF ? 

L'utilisation du Compte Personnel de Formation implique plusieurs étapes. Voici le processus général :

En premier lieu, la création d'un compte sur le site officiel du CPF (https://www.moncompteformation.gouv.fr/). Également possible via l'application mobile "Mon Compte Formation".

Consulter son solde d'heures une fois connecté à son compte. Ce solde est mis à jour régulièrement en fonction de l’activité professionnelle.

  • Recherche de formation éligibles sur le site ou l'application ;

  • Choix de la formation ;

  • Demande de financement généralement soumise en ligne ;

  • Validation par l'organisme de formation ;

  • Confirmation de la formation : une fois la demande validée, le CPF est débité du nombre d'heures correspondant à la formation, et la formation peut commencer ;

  • Suivi du parcours de formation sur son compte CPF.

Le CPF peut également être utilisé pour financer une partie des coûts de la formation en cas de coût supérieur au solde disponible. D'autres dispositifs complémentaires peuvent être envisagés, tels que le financement personnel, le plan de formation de l'employeur, etc.


Sommaire
    Rejoignez-nous sur nos réseaux sociaux !
    À propos
    Demander votre attestation pour la CCI
    Formation immobilierCarte TFormation immobilier CPFFormation agence immobilièreCertification immobilierBlogCGV du centre de formationMentions légalesPolitique d'handicapcontact@immoforma.fr